Comment aider ?

Vous voulez changer le monde ? Vous êtes au bon endroit ! Rejoignez W4 dans son action pour l'émancipation des femmes et des jeunes filles ! Vous pouvez donner à nos projets à travers le monde, créer votre équipe de levée de fonds, offrir vos services comme e-volontaire et/ou parler de nos actions autour de vous.

Comment aider ?

Choisissez un ou plusieurs projets qui vous tiennent à coeur dans notre portefeuille de projets à travers le monde, faites un don et suivez son impact sur le terrain : votre don peut changer, voire sauver des vies !

Comment ça marche ?

Créez votre propre super équipe afin de lever des fonds pour un ou plusieurs projets qui vous tiennent à coeur, puis invitez vos amis/collègues/famille à donner et à changer le monde à vos côtés ! Multipliez le bien autour de vous, multipliez votre impact !

Comment ça marche ?

Offrez à un ami / un collègue / un être cher un cadeau unique et inoubliable avec une carte cadeau W4 ! Quand vous offrez une carte cadeau W4, le destinataire de votre cadeau peut choisir le projet qu'il souhaite soutenir parmi de nombreux projets d'émancipation des filles et des femmes à travers le monde. Le destinataire va recevoir des informations régulières tout au long de l'année concernant ce projet, ainsi que des goodies W4 en lien avec le projet. Alors, offrez une carte cadeau W4 et diffusez beaucoup de joie et d’amour autour de vous !

Protéger des jeunes femmes massaïes de l'excision

1099

Protéger des jeunes femmes massaïes de l’excision

Kenya 22 Contributeurs & Contributrices Lancé le 17 janvier 2015 Date de fin :30-12-2017

Témoignage

Témoignage de Faith Selian, diplômée de VOH : Il y a deux mois, Faith a rencontrée Nosim, 12 ans, originaire de Torosei, dans le district de Kajiado. Elle était enceinte de 5 mois, malade et anémique. C’était sa première visite à la clinique prénatale. Pendant que Faith posait des questions sur les antécédents médicaux de Nosim, elle lui a demandé comment et pourquoi elle avait été mariée si tôt. La petite fille lui raconta son histoire : « On m’a forcée à arrêter l’école il y a un an, j’ai été excisée et je suis devenue la troisième femme d’un homme de 45 ans. J’étais bonne élève, mais j’en ai eu marre d’être la cible des moqueries des filles excisées. La plupart de mes camarades étaient excisées et mariées dès l’âge de 8 ou 9 ans. » Pas une seule fille du village de Nosim n’avait fini l’école primaire. Nosim a aussi dit que, même si elle aurait aimé avoir l’opportunité de terminer ses études et devenir une infirmière ou institutrice, son plus grand souhait aurait été d’épouser quelqu’un qu’elle aimait. Nosim a confié qu’elle n’aimait pas le « vieil homme » qu’elle avait épousé, et qu’elle aurait voulu se marier avec le jeune soldat qu’elle aimait. Faith explique que l’histoire de Nosim est loin d’être un cas particulier. « Je vois ce que ma vie aurait pu être si ce projet ne m’avait pas donné l’opportunité de devenir une infirmière. »

Le défi

L’excision, aussi connue sous le nom de mutilations génitales féminines (MGF), est une pratique courante chez les Massaï, peuple semi-nomadique originaire du Kenya et du nord de la Tanzanie. Bien que cette procédure soit illégale et que seule une minorité de Kenyans ne la défende, un récent rapport de l’ONU suggère que 27% des femmes kenyanes âgées de 15 à 49 ans ont subi une forme d’excision. Mais au sein de la communauté Massaï, la pratique demeure plus répandue – dans certaines communauté Massaï, toutes les femmes adultes sont excisées

Les solutions que nous proposons

Le projet de terrain de W4, Voices of Hope, offre aux jeunes femmes Massaï du district de Kjiado, Kenya, une solution pour échapper à l’excision grâce à des bourses scolaires complètes. Les jeunes diplômées issues de ces programmes poursuivent leur parcours en devenant des leaders actives, promotrices de changement et des modèles pour leurs cadettes.

 

Faith est l’une de ces jeunes femmes. Après avoir fini ses études à l’université et être devenue infirmière, elle dirige actuellement une clinique mobile qui se déplace auprès des différentes communautés Massaï. En plus de fournir des soins médicaux à des femmes qui n’y auraient autrement pas accès, Faith, en tant que femme Massaï diplômée et non excisée, est un modèle pour les petites filles. La plupart des villageois auxquels elle rend visite n’ont jamais vu de femme ayant poursuivi ses études après l’école secondaire. Faith organise également des séminaires pour les hommes et les femmes sur des sujets touchant à la santé – VIH/SIDA, nutrition, les effets de la MGF et des grossesses précoces – et à l’importance de l’éducation des filles.

L'impact de votre don

En finançant la bourse scolaire d’une jeune femme Massaï, vous pouvez augmenter ses chances d’être indépendante financièrement et de devenir un acteur de changement, comme Faith. Éduquée et respectée par les membres de sa communauté et les jeunes générations, elle peut contribuer aux changements de mentalité des communautés Massaï de l’intérieur et éradiquer la pratique de l’excision. 

 

Utilisez le pouvoir de l’éducation pour aider une jeune femme Massaï à échapper à l’excision! 

 

 

Modifier Supprimer

Bourse universitaire

Finance une bourse universitaire pour une jeune femme Massaï pendant un mois

Donner 76 $
$
Enregistrer Annuler
Modifier Supprimer

Bourse universitaire

Finance les bourses universitaires de deux femmes Massaï pendant un mois

Donner 152 $
$
Enregistrer Annuler
Modifier Supprimer

Bourse universitaire

Finance la bourse universitaire d’une femme Massaï pendant un an

Donner 912 $
$
Enregistrer Annuler

Contributeurs & Contributrices

Jenny
États-Unis

Laetitia
France

Susan
États-Unis

Elizabeth
États-Unis

From Portland, OR group

Elizabeth
États-Unis

Second donation from Portland OR group

Elizabeth
États-Unis

From a group of women in Portland, Oregon

Visiteur
États-Unis

Virginie
France

Catherine
France

Sally
États-Unis

Jenny
États-Unis

laure
France

Jenny
États-Unis

Visiteur
France

Marie-Emmanuelle
France

Jenny
États-Unis

Visiteur
France

Visiteur
États-Unis

Visiteur
États-Unis

oscar
France

Gaby
Mexique

FGM must end!

Helene
France

Close

Enter your pledge amount

$

Acheter