Comment aider ?

Vous voulez changer le monde ? Vous êtes au bon endroit ! Rejoignez W4 dans son action pour l'émancipation des femmes et des jeunes filles ! Vous pouvez donner à nos projets à travers le monde, créer votre équipe de levée de fonds, offrir vos services comme e-volontaire et/ou parler de nos actions autour de vous.

Comment aider ?

Choisissez un ou plusieurs projets qui vous tiennent à coeur dans notre portefeuille de projets à travers le monde, faites un don et suivez son impact sur le terrain : votre don peut changer, voire sauver des vies !

Comment ça marche ?

Créez votre propre super équipe afin de lever des fonds pour un ou plusieurs projets qui vous tiennent à coeur, puis invitez vos amis/collègues/famille à donner et à changer le monde à vos côtés ! Multipliez le bien autour de vous, multipliez votre impact !

Comment ça marche ?

Offrez à un ami / un collègue / un être cher un cadeau unique et inoubliable avec une carte cadeau W4 ! Quand vous offrez une carte cadeau W4, le destinataire de votre cadeau peut choisir le projet qu'il souhaite soutenir parmi de nombreux projets d'émancipation des filles et des femmes à travers le monde. Le destinataire va recevoir des informations régulières tout au long de l'année concernant ce projet, ainsi que des goodies W4 en lien avec le projet. Alors, offrez une carte cadeau W4 et diffusez beaucoup de joie et d’amour autour de vous !

L'équipe

Lindsey Nefesh-Clarke | Fondatrice et Présidente

Après une licence obtenue à l’Université de Cambridge, en Angleterre,  Lindsey Nefesh-Clarke, d’origine britannique, débute sa carrière à New York au sein de Human Rights Watch avant de travailler plusieurs années en Afrique avec l’Unicef. Elle poursuit sa carrière en Europe où elle devient directrice du programme Philippines pour Enfants d’Asie. Après une formation de la Grameen Bank au Bangladesh, elle reçoit en 2008 une habilitation à mettre en œuvre des programmes de microfinance. Lindsey a également obtenu un MBA à l’ESCP Europe en 2009 et a reçu le prix du meilleur étudiant de l’année (International MBA Student of the Year Award) décerné par l’association des MBA (AMBA) et le journal the Independent. En 2013, Lindsey a été nommée en tant que « Women in ICT Role Model » dans le cadre de l’initiative « Agenda Numérique » de la Commission européenne. En 2015, Lindsey a été nommée parmi les « Inspiring Fifty », les 50 femmes les plus inspirantes dans le domaine de la technologie en Europe. En 2016, Lindsey a été sélectionnée en tant que jeune entrepreneure, membre de la délégation française pour participer au Sommet du G20 des jeunes entrepreneurs à Pékin.

Andrea Ashworth | Co-Fondatrice, Rédactrice en Chef

Titulaire d’une licence, d’une maitrise et d’un doctorat en littérature anglaise d’Oxford, Andrea a également reçu une bourse universitaire aux universités de Yale et Princeton. Elle est l’auteur de La petite fille de Manchester (titre original : Once in a House on Fire) pour lequel elle a reçu un prix. Andrea raconte son enfance à Manchester, en Angleterre, dans une famille minée par la violence et la pauvreté, avant de partir étudier la littérature anglaise à Oxford. La petite fille de Manchester a été traduit dans plus de dix langues et fait partie du programme d’écoles et d’universités autour du monde. Comme critique, écrivain et conférencière sur l’alphabétisation et l’éducation des enfants et les ravages causés par la pauvreté et la violence domestique, Andrea a participé à de nombreux programmes télévisés et radiophoniques partout dans le monde. Elle a écrit pour de nombreuses publications comme The Times, The Observer, The Independent, The Guardian, The Times Literary Supplement, Elle, Vogue, Harper’s Bazaar et Granta. Andrea vit à Los Angeles avec son mari et ses deux enfants et travaille actuellement sur son nouveau roman.

Arundhati Pal | Co-Fondatrice, Directrice du Développement

Originaire d’Inde, Arundhati Pal assume les responsabilités de Directrice du Développement depuis Seattle, dans l’Etat de Washington. Arundhati a obtenu sa maîtrise en politique publique avec une spécialisation en économie et relations internationales à l’Université de Pepperdine. Arundhati a passé plus d’une décennie à travailler pour des organisations dédiées à la lutte contre la pauvreté et à l’amélioration de la santé et du statut des femmes, incluant CARE International et Asha for Education. En 2008, Arundhati a eu l’occasion de voir par elle-même le puissant impact de la microfinance sur les vies de femmes pauvres lors de son passage au sein de la Grameen Bank au Bangladesh. Elle a ensuite travaillé pour le projet Polaris à Boulder, au Colorado, sensibilisant l’opinion publique à l’effet néfaste du trafic d’êtres humain sur les femmes. Plus récemment, Arundhati a travaillé avec le King County’s Office of Performance, Strategy and Budget à Washington afin de mener des études d’impact sur l’équité des décisions budgétaires. Elle fait maintenant partie du département d’Equité et de Justice sociale de cette organisation où elle s’occupe de la planification stratégique et du développement des programmes.

Jenny Yun | Co-Fondatrice, Chercheuse & Ecrivain

Originaire de New York, Jenny Yun est chercheuse et écrivain pour W4. Jenny est titulaire d’une licence en études du développement humain et de la famille spécialisée en développement de l’enfant de l’Université de Cornell et d’une maîtrise en politiques éducatives internationales de l’Université IUFM d’Harvard. Plus tard, elle fait un doctorat à l’Université de Droit de Fordham, où elle cofonde et codirige le programme de plaidoyer et d’éducation juridique, récompensé en 2005 par le Prix du Président de l’Association du Barreau de l’Etat de New York. Elle a exercé ses talents en tant qu’avocate bénévole pour Human Rights First, inMotion, the Public International Law & Policy Groupe, Everybody Wins! et le PNUD. En 2009, elle déménage à Chennai en Inde pour devenir conseillère interne pour International Justice Mission, une organisation de défense des droits de l’homme qui lutte contre le trafic humain, puis part à Hong Kong en 2012 en tant que conseillère juridique pour les réfugiés au Centre de Conseil pour les Réfugiés de Hong Kong. 

Gaby Levy | Co-Fondatrice, Consultante en marketing en ligne

Originaire du Mexique, Gaby a travaillé dans une entreprise internationale en tant que responsable du marketing direct et télémarketing, où elle a eu l’opportunité d’ouvrir des marchés au Guatemala, au Costa Rica et en Colombie. En parallèle, elle s’est lancée dans la rédaction commerciale pour le site e-marketinglatino.com, et est graduellement devenue experte des arts du webmarketing. Avant de partir pour Paris en 2007, elle a participé à de nombreux projets au Mexique et a lancé son propre blog, Englishcom. Aujourd’hui, Gaby conseille W4 sur le marketing en ligne, et travaille également au référencement du site entier.

Penelope Gaudin | Assistante relations partenaires de terrain

Actuellement en dernière année de Master Analyste en stratégie internationale, option Manager humanitaire à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques de Paris, Penelope effectue son stage de fin d’étude en tant que Project Manager chez W4. Passionnée par les problématiques de géopolitiques internationales elle s’est orientée vers les questions liées aux droits des femmes en effectuant un mémoire sur « La place et la sécurité des femmes dans leurs missions humanitaires au Moyen-Orient ». Penelope souhaiterait par la suite partir en mission humanitaire et contribuer à l’émancipation des femmes en apportant ses compétences professionnelles à des ONG actives dans toute action qui permettra aux femmes de ne pas perdre leur dignité et de retrouver une certaine autonomie.

Julie Dallet | Chargée de Projets

Julie Dallet - W4

Julie est en charge des relations donateurs à W4 et gère également le portfolio de projets de W4 sur le sujet du mariage des enfants en Afrique subsaharienne francophone. Elle est passionnée par les questions des droits des femmes et d’égalité des genres, plus particulièrement les liens entre le genre, les droits des femmes et la religion, notamment dans les pays musulmans. Julie a récemment suivi une formation sur le thème des violences faites aux femmes et a été bénévole dans un centre d’hébergement pour des femmes survivantes de violences. Julie est actuellement en dernière année de Master en Sécurité Internationale à SciencesPo Paris ; en 2018, elle travaillera au Liban et en Tunisie avec les programmes de terrain de W4. Passionnée de théâtre et d’écriture, Julie espère combiner ses intérêts pour l’art et les droits des femmes dans ses futurs projets professionnels.

Lois Paatan | Assistante relation partenaires de terrain et e-mentoring

Lois est américaine originaire des Philippines et est actuellement étudiante à SciencesPo Paris en Master Développement International, avec pour spécialisation le programme « Project Management ». Elle est passionnée par les problématiques liées au développement durable, et plus particulièrement par la découverte de méthodes solidaires et de solutions horizontales dans ce domaine. Pendant son année à SciencesPo, Lois a participé a de nombreux projets d’équipe tels que la création d’un outil digital pour les survivant-e-s des violences conjugales et sexuelles ainsi que la réalisation d’un projet d’agriculture urbain pour le concours « Ideas4action ».

Stéphanie Dupont | e-mentor

Chercheuse et curatrice, Stéphanie est cofondatrice de la galerie photo Mobile Camera Club. Stéphanie est l’un des e-mentors de notre programme et soutient notre projet de formation informatique pour les femmes en RDC.

Hena Gul | Coordonnatrice pays au Pakistan

Hena est la coordonnatrice pays de W4 au Pakistan. Elle est titulaire d’un Master en psychologie et a travaillé avec plusieurs organisations humanitaires nationales et internationales au cours de ces huit dernières années. Hena occupe aussi le poste de Responsable des ressources humaines au sein de l’association SAWERA (Society for Appraisal & Women Empowerment In Rural Areas) qui vise à promouvoir l’émancipation des filles et des femmes dans les régions tribales fédéralement administrées (FATA) du Pakistan. Elle est particulièrement engagée dans la lutte pour offrir aux filles et aux femmes un accès égal à l’information, aux services, à l’éducation, au travail et à la participation politique. Hena aime voyager, lire des livres et écrire pendant son temps libre.

Close