Comment aider ?

Vous voulez changer le monde ? Vous êtes au bon endroit ! Rejoignez W4 dans son action pour l'émancipation des femmes et des jeunes filles ! Vous pouvez donner à nos projets à travers le monde, créer votre équipe de levée de fonds, offrir vos services comme e-volontaire et/ou parler de nos actions autour de vous.

Comment aider ?

Choisissez un ou plusieurs projets qui vous tiennent à coeur dans notre portefeuille de projets à travers le monde, faites un don et suivez son impact sur le terrain : votre don peut changer, voire sauver des vies !

Comment ça marche ?

Créez votre propre super équipe afin de lever des fonds pour un ou plusieurs projets qui vous tiennent à coeur, puis invitez vos amis/collègues/famille à donner et à changer le monde à vos côtés ! Multipliez le bien autour de vous, multipliez votre impact !

Comment ça marche ?

Offrez à un ami / un collègue / un être cher un cadeau unique et inoubliable avec une carte cadeau W4 ! Quand vous offrez une carte cadeau W4, le destinataire de votre cadeau peut choisir le projet qu'il souhaite soutenir parmi de nombreux projets d'émancipation des filles et des femmes à travers le monde. Le destinataire va recevoir des informations régulières tout au long de l'année concernant ce projet, ainsi que des goodies W4 en lien avec le projet. Alors, offrez une carte cadeau W4 et diffusez beaucoup de joie et d’amour autour de vous !

WOWWIRE

Le blog

Rechercher

Simplon.co: un tremplin web pour des jeunes femmes entrepreneures

Diolfel Soumaré

22/02/2014

En 2013, trois étudiants boursiers et autodidactes, issus de milieux populaires, décident de créer l’école dans laquelle ils auraient aimé étudier  eux-mêmes. Inspirée des célèbres « boot camps » américains, autrement dit des stages de formation intensive et accélérée, Simplon.co propose une formation en programmation web gratuite et rémunérée destinée aux personnes sous-représentées dans le monde informatique, comme les femmes et les individus issus de milieux modestes.

 

La première promotion de 24 jeunes a été lancée en septembre 2013 au sein des locaux situés à Montreuil, en banlieue parisienne. Durant 6 mois, les étudiants apprennent un langage de programmation afin de pouvoir développer des sites internet et des applications. Ils sont également initiés au webdesign, à l’ergonomie, l’administration de bases de données, etc. Deux types de profils composent cette première promotion : d’une part des professionnels qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences, et d’autre part des entrepreneurs qui veulent développer leur propre projet numérique d’intérêt général ou lié à l’économie sociale et solidaire.

 

 

Inciter les femmes à se former aux métiers du numérique

 

Bien que la formation soit ouverte aux hommes et aux femmes, l’idée reçue selon laquelle « le monde de l’informatique est réservé aux scientifiques » n’incite pas les femmes à s’engager dans de telles filières, confie Fréderic Bardeau, le directeur général de Simplon.co.

 

Selon la présidente de la Commission Femmes du Numérique, Viviane Chain-Ribeiro, « trop peu de jeunes femmes choisissent les filières scientifiques et techniques par manque d’information. Les métiers du numérique ont pourtant beaucoup à offrir : grande variété de métiers, évolution rapide, salaires attractifs, l’opportunité de créer sa société et la possibilité de se développer à l’international. Avec près de 35 000 offres d’emplois chaque année, c’est LA filière à emprunter pour trouver un travail captivant et surtout exercer sa passion! »

 

 

Simplon.co encourage les femmes à poursuivre une carrière dans l’informatique et vise à recruter de plus en plus de profils féminins. Ainsi, si la première promotion est composée de 35% de femmes, l’idée à terme est de compter 50% d’étudiantes. Pour atteindre cet objectif, Simplon.co collabore avec des associations telles que Girlz In Web, qui promeut la place des femmes dans les métiers du numérique, ou encore la Fondation Agir Contre l’Exclusion dont le projet « Wi-Filles » vise à sensibiliser les collégiennes et les lycéennes de Seine-Saint-Denis au numérique. 

 

 

 

Le numérique au service de l’entrepreneuriat social

 

Le concept de l’entrepreneuriat social est au cœur de la formation offerte par Simplon.co. En effet, le modèle même de la formation vise à créer des opportunités d’emploi et d’insertion professionnelle pour les jeunes, et notamment les jeunes femmes, des quartiers populaires. Grâce à cette formation, chaque jeune entrepreneur détient les outils nécessaires à la concrétisation de son projet d’entreprise sociale et solidaire dont l’objectif est avant tout l’intérêt général. Par exemple, une des participantes souhaite développer une application mobile pour encourager le don du sang.

 

Un autre projet est porté par deux jeunes femmes entrepreneures d’origine sénégalaise et malienne. Elles ont imaginé un concept innovant qui propose aux familles africaines vivant en banlieue parisienne une livraison à domicile des aliments utilisés dans la cuisine africaine à bas prix, grâce à un système de commande en ligne. Ceci leur évite de se déplacer dans les épiceries spécialisées à Paris. La formation Simplon.co aide ces entrepreneures à améliorer et à développer leur site de commerce en ligne.

 

Simplon.co est une école précurseure, qui répond à une demande très forte et en pleine expansion. D’après Fréderic Bardeau, ce modèle d’enseignement a le potentiel de se développer dans toute l’Ile-de-France, en province et même à l’étranger via des franchises «  open source  ».

 

Pour en savoir plus, visitez le site de simplon.co.

 

 

 

© Women’s WorldWide Web, 2014

1 Commentaire

Partager cet article

Une histoire à partager?

Contactez-nous
S'inscrire à la newsletter

Notre rédactrice en chef

Andrea Ashworth

est écrivain, journaliste et universitaire. Elle a étudié et enseigné à Oxford, Yale et Princeton. Andrea a écrit pour de nombreuses publications, comme Vogue, Granta, The Times, The TLS et The Guardian. Elle est l'auteur d'un bestseller international, La petite fille de Manchester (titre original : "Once in a house on fire") pour lequel elle a reçu un prix. Andrea cherche à sensibiliser l'opinion sur la violence conjugale et à promouvoir l'alphabétisation et l'éducation.

Close